Diffusion de vos projets commerciaux par des PROS

La crise est en majorité due au fait que les deux modes de transport sont en très grande concurrence, parce que fournissant des services assez similaires. En dépit du fait que leurs relations ne sont pas au beau fixe, il s’est déroulé un incident susceptible d’être l’incident de trop, et qui pourrait faire déborder le vase. Au cours de samedi, la préfecture des Alpes-Maritimes de Nice a déclaré que le président des taxis Niçois a été mis en garde à vue pendant 24 heures suite à une altercation à l’aéroport de la ville avec un chauffeur VTC. C’est avec une convocation devant un tribunal pour le 4 octobre qu’on l’a laissé ressortir samedi après-midi.

Le vice-président de la Fédération française des taxis de région, s’était retrouvé mis en garde à vue samedi soir, en compagnie d’un collègue, après une plainte pour violences volontaires en réunion déposée par un chauffeur travaillant de manière occasionnelle pour la compagnie de voitures de tourisme accompagnées de chauffeur. Suivant le récit de ce chauffeur, le vice-président de la Fédération française des taxis de province ainsi que plusieurs de ses compères l’auraient pris à partie, physiquement et verbalement, aux environs de 14 heures samedi quand il venait récupérer une cliente tout à fait légalement à l’aérodrome de Nice. En plus d’avoir essayé de s’en prendre à ma cliente qui a été choquée, Monsieur s’est mis à me hurler dessus et puis s’est mis à m’outrager, et m’a importuné, en me faisant la promesse de me crever comme il l’avait déjà fait en ce qui concerne mes pneus. Avant d’avoir pu me libérer, racontait-il à l’Agence de presse, j’ai été encerclé par beaucoup de ses compères, prenant aussi un coup de poing entretemps ».

Billet Transfert aeroport Orly sponsorisé par Transfert aérogare Paris

À l’annonce que leur président était mis en garde à vue, aux environs de vingt artisans taxis ont commencé un barrage filtrant à l’aérodrome Niçois, avant qu’une soixantaine d’entre eux ne viennent manifester devant les locaux de la Police aux frontières, où le vice président était mis en garde à vue. Dans le but d’évoquer le problème de la concurrence des compagnies VTC, a-t-il précisé suite à sa garde à vue, celui-ci doit être reçu à la préfecture samedi,un rendez-vous pris bien avant le déroulement des incidents. Les taxis de Nice lancent la menace, dans le cas où ne reçoivent pas ce qu’ils désirent, de bloquer le marché international des professionnels de l’immobilier de Cannes, qui est le plus grand marché international des professionnels de l’immobilier, ayant lieu à Cannes.